jeudi 16 mai 2013

Andris Nelsons nouveau Directeur musical du Boston Symphony Orchestra, où il succède à James Levine


Andris Nelsons. Photo : DR

L'Orchestre Symphonique de Boston a annoncé ce jeudi la nomination du chef letton Andris Nelsons au poste de directeur musical, mettant ainsi un terme à une quête de deux ans lancée en 2011 au lendemain de l’annonce du départ de James Levine pour raison de santé.

A 34 ans, Andris Nelsons est directeur du City of Birmingham Symphony Orchestra (CBSO), où il a succédé en 2008 à Simon Rattle. Il a fait ses débuts avec l'Orchestre Symphonique de Boston en 2011, remplaçant au pied levé James Levine, malade. L’été prochain, le brillant disciple de Mariss Jansons dirigera l'orchestre dans la Messa da requiem de Verdi à Tanglewood, la résidence d'été du Boston Symphony Orchestra. Dès la saison prochaine, il portera le titre de Directeur musical désigné et se produira en concerts au Symphony Hall de Boston en octobre 2013 et en mars 2014. 

Désormais à la tête de l'un des orchestres les plus chargés d'histoire, le Boston Symphony Orchestra - fondé en 1881, il a notamment eu pour directeurs musicaux Arthur Nikish, Carl Muck, Henri Rabaud, Pierre Monteux, Serge Koussevitzky, Charles Münch, Erich Leinsdorf et Seiji Ozawa -, bénéficiant déjà d’une aura enviable, remarqué à Paris à la tête de l’Orchestre National de France en 2009 et 2010, et de l’Orchestre de Paris en 2010, 2011 et 2012, ainsi qu'avec son propre orchestre, le CBSO, en 2012 et 2013, Andris Nelsons s’avère un excellent bâtisseur de partitions. Il excelle autant comme chef accompagnateur, tant son écoute est grande, et comme architecte de grandes fresques sonores. 

Bruno Serrou

Aucun commentaire:

Publier un commentaire